Le Télégramme le 23 décembre 2020

Le télégramme du 11 déc 2020

Dans un communiqué, l’Association des plaisanciers de Loctudy (Aploc) se félicite de la récente décision du conseil municipal de provisionner 200 000 € au budget annexe du port de plaisance, pour les travaux de maintien des profondeurs.

Cette décision,« devrait permettre de ne pas connaître les difficultés des années passées, qui se répercutent encore aujourd’hui sur le niveau technique des installations », écrit l’association.

« Le désenvasement est la priorité de l’Aploc. Le programme d’importants investissements annoncés pour maintenir la sécurité des installations et accueillir des bateaux plus grands devra, faute de subventions, être revu à la baisse ou réalisé en synergie avec les ports voisins ». Dans le communiqué, l’association souligne également l’inquiétude des adhérents concernant l’évolution des tarifs.

« Car toutes les dépenses du port de plaisance sont supportées uniquement par les usagers du port, sans que le contribuable de Loctudy ne soit mis à contribution ».

En conséquence, l’Aploc se déclare « prête à collaborer avec la mairie pour rechercher pour les années à venir le meilleur équilibre entre impératifs techniques et tarifs ».

 

Ouest-France du 9 Déc 2020

Loctudy

L'association des plaisanciers reste mobilisée 

Jean Pierre Eugene Président des plaisanciers de l'APLOC

 

Le conseil municipal a voté une dotation de 200 000 € au budget annexe du port de plaisance, pour les travaux de maintien des profondeurs. L’association des plaisanciers, qui s’était élevée contre l’augmentation des tarifs portuaires, tient à préciser :

L’APLOC se félicite de cette décision qui correspond à ses attentes. Elle devrait permettre de ne pas connaître les difficultés des années passées qui se répercutent encore aujourd’hui sur le niveau technique des installations.

Une satisfaction nuancée car :

les adhérents sont aujourd’hui inquiets de l’évolution des tarifs.

Toutes les dépenses du port de plaisance sont supportées uniquement par les usagers du port, sans que le contribuable de Loctudy ne participe. (Hors subventions de l’État, de la Région et du conseil départemental, propriétaire des lieux, NDLR).

L’APLOC, mise au courant de l’état des lieux du port de plaisance, se dit  prête à collaborer avec la mairie pour rechercher le meilleur équilibre entre impératifs techniques et tarifs

 

Infos Port
aplocinfoportv3.pdf
Document Adobe Acrobat 372.0 KB

Article Ouest France du 30/11/2020

Budget 2021 du port de plaisance de Loctudy

Article du Télégramme du 29/11/2020 

Les tarifs du port de plaisance font Débat au conseil

Des questions relatives au port de plaisance ont dominé les débats lors du conseil municipal, délocalisé, vendredi soir, au centre culturel. Et comme régulièrement depuis l’opération de désenvasement réalisée en 2013, la question de l’augmentation des tarifs s’est taillée la part du lion au sein d’un ordre du jour assez léger.
Le tir groupé des deux listes d’opposition, unies dans la contestation, a sans doute son origine dans la lettre de protestation envoyée par l’Aploc, l’association des plaisanciers loctudistes, à l’ensemble des élus, en amont de ce conseil.
Pour les plaisanciers, la nouvelle hausse de 6 % des tarifs des postes d’amarrage ne passe pas. Elle passe d’autant moins qu’elle prolonge une hausse régulière sur les six dernières années d’une moyenne de 30 % sur les pontons et de 40 % sur les bouées. La raison de cette brusque hausse est historique. Pendant dix ans en effet, de 2004 à 2014, les tarifs avaient été gelés par la précédente municipalité en raison de l’envasement régulier et de l’impossibilité pour certains plaisanciers, d’utiliser leurs bateaux au moment des marées basses.
Des tarifs inférieurs à Bénodet, Sainte-Marine ou Concarneau
« La non-augmentation des tarifs pendant cette période s’explique par le fait que le port n’était pas à flot et ne peut justifier l’augmentation actuelle proposée », a réagi Christine Corfmat en prenant pour exemple les tarifs inférieurs des ports de Bénodet, Sainte-Marine ou Concarneau. « Des tarifs différenciés ne pourraient-ils pas être envisagés pour les Loctudistes », a-t-elle suggéré en estimant que les arguments développés par l’Aploc méritaient d’être discutés.
Ces arguments, relayés par les élus de l’opposition, mettent en avant un retard des travaux d’entretien et de renouvellement des installations qui conduisent aujourd’hui à des hausses excessives. « La différenciation des tarifs est impossible en raison du principe de l’égalité des citoyens devant les charges publiques », a rétorqué Jean-Michel Gaigné, l’adjoint au port de plaisance.
« C’est le lot normal de toute installation en milieu marin »
« Quant au renouvellement des installations, c’est le lot normal de toute installation en milieu marin. Si cela n’a pas été fait avant, c’est que le budget ne le permettait pas, entre le remboursement de l’emprunt pour la construction du port et les provisions réalisées chaque année pour réaliser le dragage. La réalité d’aujourd’hui, c’est qu’il est impératif de remplacer des équipements. C’est déjà fait pour l’éclairage, la station de carburants, l’aire de carénage, les sanitaires. Le début du remplacement des pontons est programmé pour l’année prochaine (517 000 € d’investissement sont programmés dans le budget primitif du port de plaisance, voté en soirée NDLR) et environ 3 millions d’euros seront au total investis pour le remplacement de tous les pontons », a expliqué Jean-Michel Gaigné.

Suite au confinement,

La Réunion du CLUPPIP du 4 Novembre concernant le port de plaisance de Loctudy a été annulée !!

Réunion du CLUPIPP

Le 4 novembre prochain à 14 h

à la salle polyvalente de la mairie, aura lieu la réunion du CLUPIPP concernant le port de plaisance de Loctudy.

Dans les années à venir notre port de plaisance de Loctudy va subir une évolution en profondeur.

Afin d’être parfaitement informé des projets en cours, des budgets et des conséquences sur votre redevance il est important d’y assister.

Pour participer à la réunion, il est indispensable de vous inscrire ou réinscrire sur la liste des membres du CLUPIPP.

Cette inscription est gratuite. Si vous ne pouvez participer à la réunion, s’inscrire c’est, toutefois, montrer son intérêt à la gestion du port de plaisance de Loctudy.


APLOC info flash

 

Dans les années à venir nos ports de plaisance vont subir une évolution en profondeur. Afin d’être parfaitement informé des projets en cours, de leur budget, et des conséquences sur votre redevance il est important d’ assister à la réunion du CLUPPIP.

Si vous ne pouvez participer à la réunion, s’inscrire c’est, toute- fois, montrer son intérêt à la gestion des ports de plaisance de Loctudy.

Réunion d’informations

Une délégation de 9 membres du Conseil d’ Administration à été reçue le 3 octobre à la marie de Loctudy par monsieur Jean Michel Gaigné le nouvel adjoint au maire.

(commission économie, mer et environnement)

Accompagné de monsieur Frédéric Bernard

(directeur du port de plaisance).

Un constat objectif et alarmant sur l’état des infrastructures portuaires nous a été présenté.

Le projet de renouvellement de l’ensemble des installations qui s’étalera sur plusieurs années, va nécessiter des investissements lourds.

En conséquence , attendons nous à de fortes augmentations dans les années à venir.

Seule une gestion du port de plaisance rigoureuse, équitable et transparente pourrait faire accepter des augmentations raisonnables.

Est-ce aux seuls plaisanciers de prendre en charge ces investissements, dus à une gestion si peu prévoyante ?

Qu’est-ce qui justifie de telles augmentations, discriminatoires et inacceptables.

Voilà des questions que nous souhaitons poser lors du prochain CLUPIPP

Réunion d’informations

Une réunion d’informations concernant l’avenir du port de plaisance de Loctudy à l’initiative de monsieur Jean Michel GAIGNE adjoint au maire, est programmée le samedi 3 octobre.

l’ APLOC sera représentée par une délégation de son conseil d’administration .

Codes des transports
Organisation des ports maritimes
Article R5314-19
Créé par DECRET n°2014-1670 du 30 décembre 2014  

art:
Le comité local des usagers permanents du port comprend les titulaires d’un contrat d’amodiation ou de garantie d’u- sage de poste d’amarrage ou de mouillage et bénéficiaires d’un titre de location supérieur à six mois délivré par le gestionnaire du port.
Leur liste est tenue à jour par le gestionnaire du port. L’inscription sur la liste s’effectue sur la demande de l’intéressé assortie des justifications appropriées.

Le comité local des usagers permanents du port est réuni au moins une fois par an par le maire ou son représentant. Il reçoit communication du budget du port.

Info Portuaires

Le nouvel adjoint chargé du port de plaisance de Loctudy

Jean-Michel Gaigné,
ancien directeur du port de Saint Quay Portrieux, organisera en septembre
une rencontre avec le bureau de l'APLOC et le représentant des plaisanciers (CLUPPIP) élu au conseil portuaire.
Merci de nous faire remonter vos remarques et propositions sur la gestion du port.

mail: aploc29@gmail.com

Exercice Polmar à Loctudy

Un exercice de lutte contre une pollution maritime, simulant une pollution importante par hydrocarbures, s’est déroulé du 16 au 19 octobre 2017 entre

Loctudy et l’Ile-Tudy.

Plus de 90 personnes ont participé directement à l’exercice

La longueur du barrage posé est exceptionnelle : 1,35 km

Le centre POLMAR Brest dispose de 9 km de barrage.

Le baliseur « Armorique » accompagné du « Côtes de Cornouaille », ont permis une pose des différents éléments rapide et précise.Le remorquage et la mise en place du barrage ont été assurés par un dispositif à la mesure de l’exercice : vedette SNSM, barge de travail du conseil départemental, semi‑rigides SNSM Il a également fallu quatre camions semi-remorque pour transporter le matériel.

LA PLAISANCE COLLABORATIVE

Après avoir constaté l’apparition de nouvelles pratiques dans les ports bretons telles que la location de bateaux entre particuliers ou les chambres d’hôtes insolites, l’Association des Ports de Plaisance de Bretagne (APPB) a décidé de travailler sur le sujet. Accompagnée dans sa réflexion par Collporterre, association spécialisée dans l’analyse et l’accompagnement aux pratiques collaboratives, elle publie aujourd’hui une étude sur la Plaisance collaborative.

 

 

http://www.portsdebretagne.fr/actualites/lappb-travaille-avec-collporterre-sur-la-plaisance-collaborative/